Les compositrices à l’honneur.

Femmes talentueuses à l’honneur pour cette playlist hors-série de notre rubrique « Musique & Cinéma » ! Si les premiers noms qui vous viennent à l’esprit lorsque l’on vous demande de citer des compositeurs de musiques de films, de séries ou de jeux vidéo sont des patronymes masculins, rien d’étonnant dans la mesure où le milieu est encore largement dominé par la gent masculine en France et à l’étranger. En 2018, seules 6% de femmes étaient au générique des films en tant que compositrices. Pourtant, elles ne sont pas absentes de ce domaine et n’en sont surtout pas moins brillantes et avec un savoir-faire affirmé en matière de composition de musiques ou de chansons originales pour les films, séries, documentaires ou jeux vidéo. Très régulièrement, elles sont reléguées à des rôles moins visibles et pourtant indispensables à la composition et à la mise en musique de l’image : arrangements, orchestration, co-composition, cantonnement à la réalisation des musiques additionnelles…

En France, pour offrir plus de visibilité et de reconnaissance à ces artistes, un collectif a été créé en janvier 2021 sous forme d’association dénommée « Troisième Autrice », regroupant des compositrices de musiques de films françaises, avec à sa tête Béatrice Thiriet, l’une des plus impliquées en la matière. Dans les playlists qui suivent, ce sont les œuvres de pas moins de 16 artistes françaises et de 28 artistes internationales qui sont mis en lumière. Quelques noms côté tricolore : Anne-Sophie Versnaeyen, Emilie Simon, Chloé Thévenin, Julie Roué, Maïdi Roth, Marie-Jeanne Séréro, Audrey Ismaël, Delphine Mantoulet, Cécile Corbel… Et côté international : Debbie Wiseman, Rachel Portman, Fatima Al Qadiri, Florencia di Concilio, Hildur Guðnadóttir, Selma Mutal, Yoko Kanno, Eléni Karaïndrou, Anne Dudley, Lisa Gerrard, Olivia Merilahti, Zeltia Montes, Jorane, Heather McIntosh, Mica Levi, An Pierlé… Et tant d’autres !

 

Les compositrices à l’honneur.

Femmes talentueuses à l’honneur pour cette playlist hors-série de notre rubrique « Musique & Cinéma » ! Si les premiers noms qui vous viennent à l’esprit lorsque l’on vous demande de citer des compositeurs de musiques de films, de séries ou de jeux vidéo sont des patronymes masculins, rien d’étonnant dans la mesure où le milieu est encore largement dominé par la gent masculine en France et à l’étranger. En 2018, seules 6% de femmes étaient au générique des films en tant que compositrices. Pourtant, elles ne sont pas absentes de ce domaine et n’en sont surtout pas moins brillantes et avec un savoir-faire affirmé en matière de composition de musiques ou de chansons originales pour les films, séries, documentaires ou jeux vidéo. Très régulièrement, elles sont reléguées à des rôles moins visibles et pourtant indispensables à la composition et à la mise en musique de l’image : arrangements, orchestration, co-composition, cantonnement à la réalisation des musiques additionnelles…

En France, pour offrir plus de visibilité et de reconnaissance à ces artistes, un collectif a été créé en janvier 2021 sous forme d’association dénommée « Troisième Autrice », regroupant des compositrices de musiques de films françaises, avec à sa tête Béatrice Thiriet, l’une des plus impliquées en la matière. Dans les playlists qui suivent, ce sont les œuvres de pas moins de 16 artistes françaises et de 28 artistes internationales qui sont mis en lumière. Quelques noms côté tricolore : Anne-Sophie Versnaeyen, Emilie Simon, Chloé Thévenin, Julie Roué, Maïdi Roth, Marie-Jeanne Séréro, Audrey Ismaël, Delphine Mantoulet, Cécile Corbel… Et côté international : Debbie Wiseman, Rachel Portman, Fatima Al Qadiri, Florencia di Concilio, Hildur Guðnadóttir, Selma Mutal, Yoko Kanno, Eléni Karaïndrou, Anne Dudley, Lisa Gerrard, Olivia Merilahti, Zeltia Montes, Jorane, Heather McIntosh, Mica Levi, An Pierlé… Et tant d’autres !

 

De France...

Une jeune génération de compositrices de musique à l’image pour les longs et courts-métrages, les séries, les documentaires, les jeux vidéo se développe depuis quelques années en France. Leur regard neuf et leurs influences diverses (certaines viennent des univers pop, électro ou de la variété) permettent d’amorcer le renouvellement du genre et d’asseoir une notoriété plus que méritée. Certaines sont parfois plus sollicitées à l’international que dans l’Hexagone, à l’image de Cécile Corbel pour l’un des films des Studios Ghibli « Arrietty : Le Petit Monde des Chapardeurs » (2010).

 

... et d'ailleurs

A l’international, les compositrices réussissent à se faire une place de choix et de plus en plus sur les blockbusters, à l’image de Hildur Guðnadóttir sur le film « Joker » (2019) ou la série « Chernobyl » (2019), de Rachel Portman (première femme à remporter un Oscar pour « Emma » en 1997) ou encore Eléni Karaïndrou et Anne Dudley (deuxième et actuellement dernière femme à avoir obtenu une statuette des Oscars pour « The full Monty »). Notons aussi la première mise en avant d’une femme en tant que responsable de la musique d’un blockbuster issu des studios Marvel : Pinar Toprak en 2019 pour le long métrage « Captain Marvel ».

 

Dans nos collections

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.