Il y a 100 ans naissait un monstre sacré du cinéma français.

Lino Ventura était un artiste populaire, admiré pour son grand talent et respecté pour son engagement en faveur des personnes handicapées. Il a joué dans 75 films de 1953 à 1987. Il s’est lancé dans le cinéma tardivement, à 34 ans, après avoir été lutteur puis catcheur. Il a souvent choisi des rôles de truand ou de policier, en alternant les films de gangsters, les films d’action, les policiers, les comédies et les drames. Il représentait le cinéma dit de qualité française aux dialogues ciselés, le « cinéma de papa » selon les auteurs de la Nouvelle vague. Celui de grand-papa, maintenant, car ses films sont des capsules temporelles de la France des Années Cinquante à Soixante-Dix.

 

Pour aller plus loin :


VIDEO : « C’était quoi Lino Ventura ? » Luc Lagier résume la carrière de Lino Ventura dans son émission Blow Up, en 16 mn, en évoquant, dans l’ordre chronologique, films, réalisateurs et partenaires. C’était quoi, alors, Lino Ventura ? « (…) des bagarres à gogo, après présentations (…), des bourre-pifs comme punition (…) sans oublier [des] scènes d’ivresse, contenue, et [des] scènes de colère, contenue aussi (…) un roc, un mur, une carapace, mais Lino Ventura c’était aussi certains moments furtifs, sans doute les plus beaux, où cette carapace s’est craquelée, où le mur s’est fissuré (…) »

 

DVD201907b
LIVRE : Philippe Durant raconte comment Lino Ventura est devenu l’un des meilleurs acteurs de sa génération et a eu l’une des plus grandes carrières du cinéma français. Après des premières rencontres déterminantes –Becker, Gabin puis Lautner-, il évita de s’enfermer dans un seul genre. Il choisissait soigneusement ses rôles, interprétant des personnages courageux et tenaces, sympathiques également, proches de sa personnalité réelle.

 

 

 

Lino Ventura, une sélection de nos films :

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.