Découvrez des pères fantastiques...

Ben et Leslie Cash ont mis en application leurs idéaux écologistes anticonsuméristes en allant vivre dans les bois. Ils élèvent leurs six enfants loin de l’Amérique pavillonnaire de leurs cousins et de l’Amérique opulente de leurs grands-parents. Mais le suicide de Leslie obligera la famille à quitter ce cadre idyllique et poussera le père à reconsidérer ses méthodes éducatives. Le film est ainsi composé de trois parties : système idéal, confrontation avec un système opposé et compromis.

Fable, road movie et portrait de famille réalisé par Matt Ross avec Viggo Mortensen, Frank Langella, George MacKay…

Le cinéma et les séries ont créé des bons et des mauvais pères, des pères débutants et des pères de famille nombreuse, des pères tyranniques, protecteurs ou joueurs, rarement non impliqués, souvent solos, veufs ou divorcés. Le père est-il devenu le parangon du personnage masculin ? Sommes-nous entrés dans une ère postféministe, postpatriarcale ou bien centrée sur l’enfant ? Depuis le début du 21e siècle, la paternité ne signifie pas la fin d’une vie aventureuse. Elle est l’attribut le plus significatif de plusieurs héros de blockbusters. Elle peut pousser un homme ordinaire à accomplir une action extraordinaire ou à sacrifier ses idéaux. Elle humanise des personnages, qui à l’extérieur du cercle de la famille sont les pires des méchants.

Captain fantastic se trouve aussi dans notre sélection des meilleurs films récents. Retrouvez dans notre catalogue les meilleurs films 2016.

 

D’Atticus Finch à Dexter Morgan, de Toni Erdmann à Monsieur Yamada, voici une sélection de nos pères fantastiques  :

OPAC Sélection de notices
 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.